Le TDAH & Neurofeedback- Vidéo – FUTUREMAG – ARTE

tdah

 

Vidéo très intéressante sur le « Neurofeedback »

pour traiter le TDAH !

 

« Dans le monde, 4 à 6% des enfants souffrent d’hyperactivité, un déficit d’attention qui peut avoir de graves conséquences sur leur efficacité scolaire. Or cette pathologie n’a encore aucun traitement curatif. Une nouvelle technique que l’on nomme « neurofeedback » pourrait être porteuse d’un véritable espoir. Nous nous rendons en Allemagne et en France pour découvrir comment ce traitement améliore les capacités de concentration de ces enfants.

Retrouvez l’émission et des contenus inédits sur http://www.futuremag.fr (1)

 

Image de prévisualisation YouTube

Pourquoi utiliser le neurofeedback ?

 

« Tout d’abord, l’enseignement d’une relaxation générale contribue à réduire les symptômes d’hyperactivité.

Ensuite, nous avons vu que l’EEG du TDAH possédait de nombreuses différences avec un individu sain. A partir de là, le neurofeedback par EEG montre tout son intérêt car il permettra au patient de contrôler des zones particulières du cerveau étant spécifiques à son trouble, et ainsi sera amené à les modifier dans le sens voulu.

Le neurofeedback peut donc améliorer les symptômes, dans un premier temps. En effet, le biofeedback EEG est conçu pour accroître certains types d’activité EEG et en réduire d’autres qui posent problème.

Par exemple, un enfant atteint de TDAH présentera une activité des ondes thêta trop élevées, un rythme sensorimoteur et une activité des ondes thêta trop faible. Ainsi, un signal sonore peut se déclencher lorsque l’amplitude thêta chute sous un seuil prédéterminé, tandis qu’un second signal sonore peut se déclencher lorsque le rythme sensorimoteur ou les amplitudes béta dépassent une valeur donnée.

Après des dizaines d’heures d’entraînement des changements morphologiques apparaissent dans le cerveau : augmentation de la matière blanche, modification durable de l’activité neuronale et de la fréquence des ondes cérébrales

→ Le neurofeedback apprend au patient à réguler son activité cérébrale. … suite   » (2)

(1) http://youtu.be/4PPUcGnCTjY

(2) http://python.sm.u-bordeaux2.fr/ter/2014/sc/fabre-saioud/neurofeedback/neurofeedback_TDAH.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *