Le TDAH

Le TDA/H

le TDAH

Le TDAH – Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité

 

Le TDA/H

 

Le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité est d’ordre neurobiologique. Les facteurs génétiques liés à ce trouble sont considérés comme importants pour expliquer son apparition. Ce trouble donc neurologique entraîne d’importantes difficultés dans le contrôle de soi. Les idées, les gestes et le comportement sont difficilement contrôlables. On retrouve encore et malheureusement encore pas mal de « mauvaises informations » sur le sujet avec cette impression pour certain que l’augmentation des diagnostics est comparée à une épidémie, un engouement, une mode… et peuvent même, remettre en cause un diagnostic en sous entendant des problèmes d’éducation, familiales, … Et il n’en n’est rien, il faut juste savoir qu’aujourd’hui des spécialistes, des études et des outils ont été mis en place pour dépister et aider les personnes qui souffrent de ce trouble qu’est le TDAH. L’information et la reconnaissance du trouble progressent de jours en jours et espérons que cela continue.

On retrouve  les symptômes du TDAH depuis la petite enfance et nous nous apercevons de part des études et des diagnostics chez les adultes que ceux-ci perdurent dans la majorité des cas.

Ce trouble est pénalisant pour les personnes qui sont atteintes que ce soit à l’école, dans le quotidien, au travail, mais aussi dans leur vie privée.

__________________________________

* Les opposants et notamment l’Église de Scientologie à travers sa Commission des citoyens pour les droits de l’homme, combattent ce type de médication: cet organisme combat en fait l’ensemble de la médecine psychiatrique. Ils affirment entre autres que, du fait de son mode d’action, les systèmes dopaminergiques pourraient, à long terme, être définitivement endommagés, ce qui pourrait mener les anciens consommateurs à avoir des penchants pour les drogues par la suite, d’où l’appellation de « kiddy coke », parfois relayée par les médias (*1) (« drogue d’enfants »). En fait, toutes les études menées depuis 60 ans et dans le monde entier sur le méthylphénidate démontrent le contraire (*2).

6


Symptômes  observés chez l’enfant :

Des problèmes d’Inattention

  • Difficulté d’attention de façon soutenue à une tâche ou une activité particulière.
  • Erreurs d’inattention dans les devoirs scolaires, les travaux ou les autres activités.
  • Problème d’attention aux détails.
  • Difficultés retrouvées pour commencer et pour terminer ses devoirs ou ses autres tâches.
  • Une impression que l’enfant ne nous écoute pas lorsqu’on s’adresse à lui.
  • Tendance à éviter les activités qui nécessitent un effort mental soutenu.
  • Une tendance à être très facilement distrait et à faire des oublis dans la vie quotidienne.
  • Une difficulté à retenir les consignes et à les appliquer, bien qu’elles soient comprises.
  • Une difficulté à s’organiser.
  • La perte fréquente d’objets personnels (jeux, cahiers, livres, etc.).

Des problèmes d’Hyperactivité

  • N’arrive pas à rester assis en classe ou ailleurs.
  • Ne tient pas en place. A une tendance à remuer souvent les mains ou les pieds, à se tortiller sur sa chaise.
  • Souvent en train de courir, escalader…
  • Parle beaucoup, fort et à une tendance à toujours couper la parole.
  • N’apprécie pas et ne s’intéresse pas aux jeux ou activités calmes.

Problème d’Impulsivité

  • Son caractère est  imprévisible et changeant.
  • Interrompt souvent les autres ou réponds souvent aux questions qui ne sont pas encore terminées.
  • Impose souvent sa présence, fait souvent irruption dans des conversations ou des jeux. Rencontre de la difficulté à attendre son tour.
  • Les sautes d’humeur sont fréquentes.

Autres symptômes

  • L’enfant peut être très bruyant, avoir beaucoup de mal socialement, être même agressif, ce qui peut le conduire à être rejeté par les autres

7


Symptômes observés chez l’adultes :

On retrouve les principaux symptômes que sont  l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité mais exprimés différemment. L’adulte atteint de TDAH mène une vie plutôt chaotique.

  • Symptômes d’hyperactivité physique plus faible par rapport à l’enfance.
  • Une immobilité qui peut générer une tension interne et de l’anxiété.
  • La recherche de sensations fortes (Loisirs extrême, la vitesse sur la route, la consommation de drogues ou le jeu compulsif).
  • De la  difficulté à s’organiser au quotidien et à long terme.
  • Une capacité à se concentrer assez faible.
  • De la  difficulté à aller au bout des tâches.
  • Des sautes d’humeur.
  • Un caractère colérique et impulsif.
  • Une difficulté à gérer le stress.
  • Une faible estime de soi.
  • Problème de stabilité, tant dans la vie de couple qu’au travail.
  • Tolère la frustration avec beaucoup de difficultés.

 –

Voici une belle brochure sur
le TDA/H venant de nos amis de Belgique

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à la brochure

tdah-à-lécole-Récupéré

Qu’est-ce que le TDA/H?

article 3

 

Recadrer sa perception du
Trouble
du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité – TDA/H

Image de prévisualisation YouTube

Le TDAH chez l’Adulte

Publiée le 8 nov. 2013 sur YouTube par le Dr Martin Pearson 

Le Dr Martin Pearson, psychologue et spécialiste pour le TDAH chez l’Adulte,
nous parle des manifestations de ce trouble et des moyens pour pallier
aux symptômes négatifs de cette condition…
article

Portrait du Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité – le TDA/H 

« Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, aussi appelé le TDAH, est un problème neurologique fréquent qui apparaît dès l’enfance et persiste, dans la majorité des cas à l’âge adulte. Les symptômes affectent le fonctionnement au quotidien et nécessitent souvent une intervention adaptée. La science en ce domaine évolue à pas de géant et plusieurs options de traitements sont disponibles. »

Article 5

Tableau clinique
Portrait du Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité – le TDA/H

 

article 6

Problèmes associés
Portrait du Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité – le TDA/H 

article 7

Données scientifiques
Portrait du Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité – le TDA/H

article 8

La Lettre « T.D.A.H. »

par le
« Collectif Parents TDAH Ouest » en France

Vidéo ci-dessous à partager sans modération

article 9

 

 

 

Le TDA/H : Un peu d’Histoire sur ce trouble bien réel

 

Tdah un trouble bien réel

Cliquez sur l’image pour accéder aux articles sélectionnés 

par le Collectif Parents TDAH Ouest

(*1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_du_d%C3%A9ficit_de_l%27attention_avec_ou_sans_hyperactivit%C3%A9

(*2) (en) Steve S. Lee, Kathryn L. Humphreys, Kate Flory, Rebecca Liu, Kerrie Glass. « Prospective association of childhood attention-deficit/hyperactivity disorder (ADHD) and substance use and abuse/dependence: A meta-analytic review » Clinical Psychology Review, Volume 31, Issue 3, April 2011, Pages 328-341, ISSN 0272-7358, DOI:10.1016/j.cpr.2011.01.006 [archive] (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0272735811000110 [archive])