Le TDAH et la dyslexie racontés – La Tribune

tdah

 

La Bromontoise Julie Vincelette souhaite publier cinq volumes de sa nouvelle série destinée à aider les jeunes, et leurs proches, à traverser des situations difficiles.

La Presse, Olivier Pontbriand

Publié sur « La Tribune » le 26 juillet 2014 à 16h08 | Mis à jour le 26 juillet 2014 à 16h08

Le TDAH et la dyslexie racontés

Par

« (SHERBROOKE) En créant le personnage de Julia Léveillée pour son premier roman jeunesse, Julie Vincelette n’avait pas prévu une suite. Mais voilà, la réaction a été forte. Et bonne. L’auteure a reçu des courriels de jeunes emballés par leur lecture. Elle a donc décidé de pousser l’aventure et la plume plus loin….

Dans Mystère au camp d’été, elle aborde la question du trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité ( TDAH ) et de la dyslexie. Le sujet s’est un peu imposé de lui-même : celle qui a été physiothérapeute avant de devenir représentante pharmaceutique a eu maintes formations sur le sujet au cours des dernières années.

«On parle peu de ce qu’est le quotidien pour un enfant qui a des troubles d’apprentissage ou un TDAH. C’est là que j’avais envie d’aller. Pour chaque sujet, je consacre énormément de temps aux recherches, je rencontre des familles qui connaissent la problématique de l’intérieur. Ça me permet d’ancrer mon récit dans le réel», dit la romancière, qui prévoit boucler sa série en cinq volumes. Déjà, le troisième est terminé….  » *

 

*Photo et texte extraits de l’article  (cliquez sur le lien pour voir l’article dans son entier) : http://www.lapresse.ca/la-tribune/arts/201407/26/01-4786985-le-tdah-et-la-dyslexie-racontes.php

 

tdah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *